Les 4 colonnes de l'Honoris

(UN ENDROIT D'HONNEUR)

  • Prendre conscience de la vie et des réalisations de notre fondateur
  • Le commencement d'un processus spirituel de nos membres et des fidèles pour faire avancer sa cause
  • Le Honoris est ouvert à tous (c'est un endroit d'honneur indépendant)
  • Il sera offert dans les deux langues officielles du Canada

Engagement des Chevaliers de Colomb

Abbé McGivney, que devons-nous faire...?

  • Oeuvrer pour le Christ en suivant votre example.
  • Oeuvrer pour la famille en faisant comme vous nous l'avez enseigné.
  • Travailler avec mes frères par l'exemple de votre charité et de vos enseignements.
  • Travailler dans la communauté en suivant votre example.
  • Travailler pour le prochain comme vous vous êtes toujours efforcé de le faire.
  • Oeuvrer à approfondir ma foi par votre intercession.
  • Pour oeuvrer à être un meilleur catholique; je m'engage à être un Chevalier de Colomb dévoué comme vous.


Une mission des Chevaliers de Colomb

Réussir, en tant que Chevalier, et comme organisme, se définit par notre adhésion à la mission telle qu'élaborée par le vénérable abbé Michael J. McGivney, lorsqu'il a fondé notre Ordre. Sa vision comprenait ce que les hommes catholique pouvaient devenir et ce qu'ils pouvaient atteindre en étant ce qu'ils pouvaient devenir. Quant à l'ojectif, il s'agit du service et de la sauvegarde de leurs familles, du service et de la sauvegarde de leur Église, et du service et de la sauvegarde de leur pays. Parmi les multiples motifs pour lesquels l'abbé McGivney fonda les Chevaliers de Colomb fut celui d'aider les hommes catholiques à pratiquer leur foi et ainsi devenir de meilleurs maris et pères, et ainsi renforcer la structure familiale. Il a exigé que chaque Chevalier soit un catholique au sens pratique, tout en exigeant sagement qu'un homme soit un catholique parfait pour devenir Chevalier. Au contraire, l'appartenance aux Chervaliers a pour objectif d'aider les hommes à faire sans cesse en sorte que Dieu devienne la première priorité de leurs vies et s'engager dans ces oeuvres de charité et vivent la compagnie fraternelle d'autres hommes, s'efforçant à prendre leur foi au sérieux.

Lorsque,en tant que Chevaliers de Colomb, nous adoptons les principes de Charité, d'Unité et de Fraternité, nous concrétisons la vision de notre fondateur. Ces principes, en insistant sur la charité, constituent notre manière de propager notre foi et les principes de notre Ordre. C'est grâce à notre exemple, en agissant auprès de nos frères et des gens de nos communautés, en partageant notre foi et nos principes et nos sollicitations. La charité constitue un geste tendu vers les autres, apportant la dignité à toutes les personnes. La charité consiste à offrir aux individus l'occasion de pratiquer leur foi catholique.

Nous possédons les outils nécessaires pour concrétiser cette vision de la Charité. Nos programmes d'église, de communautés, de conseils, de familles, de jeunesse et de culture de la vie nous définissent en tant que Chevaliers de Colomb et catholiques. Quand nous sommes engagés dans nos six catégories de programmes, nous évangélisons selon les principes de l'Ordre, du fait de reconnaître la dignité inhérente à la personne. La clé de l'évangélisation se trouve dans l'engagement passioné. Chaque activité et chaque programme que nous réalisons constitue un geste de CHARITÉ. Par nos gestes, nous en fournissons le motif. Quoi de mieux que l'exemple et l'engagement passioné pour répandre notre foi, en communiquant aux autres l'occasion de reconnaître la dignité de la personne? En fin de compte, notre succè s en tant qu'individus et comme Chevaliers de Colomb est évalué selon la fidélté que nous manifestons envers la vision et le rêve de notre fondateur, le vénérable abbé Michael McGivney, ainsi que ses principes d'unité,de fraternité et de charité. De cette façon manifesterons-nous à quel point nous sommes des BONS serviteurs de l'Ordre dont nous sommes les héritiers.

C'est en priant notre fondateur que nous pouvons développer signification et intelligence. Il arrive souvent qu'à nous, Chevaliers, on demande de prier pour un autre membre, ou quelqu'un d'autre, é l'occasion d'un décès ou d'un moment de tristesse. Il arrive souvent que nous, Chevaliers de Colomb, nous sommes sollicités é prier, é l'occasion d'une mortalité ou d'autre situation difficile. Nous prions votre conseil de se joindre à nous à l'Honoris et à devenir partenaires dans la prière, pour les membres de vos conseils qui désirent se joindre à nous à l'occasion des prières quotidiennes (quelle qu'en soit la cause dont il s'agit). En repérant quelqu'un de votre conseil qui peut devenir notre partenaire, votre conseil sera présent à quelqu'un dans le besoin. Vous saurez que quelqu'un prie pour chaque demande formulée par un ou des conseils d'Ontario.

Cette activité intéressera les membres plus âgés ou ceux qui vont souvent à la messe ou qui prennent part à une prière quotidienne ou qui voudrait en inaugurer une. En participant au circuit de prière, le conseil peut compter cette activitè comme condition requise en vue de la demande du prix Columbia chaque annèe.

Pour vous enregistrer envoyez un . Pour plus d'information, visitez notre site web sous l'onglet Réseau De Prière et En Commemoration.

Par poste:

Michael J. McGivney Honoris
281, rue Nepean
Ottawa, Ontario, K1R 5G2

Merci. Vivat Jesus!

avec approbation éclésiale
©L'abbé Michael J. McGivney Honoris Ottawa